Les nouvelles autos du 25 janvier

Send to a friend

Send this article to a friend.

GM investi 540 millions de dollars au Mexique

 

Le constructeur automobile américain General Motors (GM) va investir 540 millions de dollars (400 millions d'euros) dans la production au Mexique de deux modèles de moteurs à faible émission, a annoncé jeudi le groupe en présence du président mexicain Felipe Calderon. Au cours d'une présentation de ce projet à l'usine GM de Toluca (centre du Mexique), M. Calderon a précisé qu'avec ce nouvel investissement, le premier constructeur américain aura engagé quelque 5 milliards de dollars au Mexique depuis 2006.

 

Dans une première étape, ce projet "permettra la production de pièces d'aluminium, et la seconde phase aboutira à la production de moteurs quatre cylindres, de 1,6 et 1,8 litres", a déclaré la présidente de GM Mexico, Grace Lieblien. Cet investissement entraînera la création de quelque 500 emplois directs et environ le même nombre d'emplois indirects. General Motors est présent au Mexique depuis 1935, compte 11.500 employés répartis sur quatre complexes, un centre d'ingénierie et une piste d'essais.

 

L'an dernier, le Mexique a produit 2,2 millions d'automobiles, dont 1,8 millions ont été exportées. Ces chiffres représentent une augmentation de 50% par rapport à 2009, selon l'Association mexicaine de l'industrie automobile 

 

Source : AFP

 

Une première Ferrari 4 roues motrices

 

Quelques semaines avant le Salon de l'auto de Genève, Ferrari publie les photos de la FF. Celle qui succède à la 612 Scaglietti accueille quatre passagers et la première transmission à quatre roues motrices Ferrari.

 

Avec sa ligne de toit allongée et sa capacité de chargement approchant celle d'une familiale lorsque ses sièges arrière sont repliés, la FF ne ressemble à aucune autre Ferrari. Ce « shooting brake » comporte également une transmission à quatre roues motrices non permanente qui serait deux fois plus légère qu'un système conventionnel. Avec ce 4RM, la FF conserverait un rapport de sa masse de 47 à l'avant et de 53 à l'arrière.

 

La FF sera également munie d'un système d'arrêt automatique du moteur aux feux de circulation, le HELE. La FF, pour Four seats et Four wheel drive, a été dessinée par Pininfarina. Selon le communiqué de presse officiel, cette Ferrari comporte un V12 de 6262 centimètres cubes à injection directe développant 660 chevaux à 8000 tours-minute. Son accélération à 100 kilomètres-heure s'effectue en 3,7 secondes, grâce à un rapport poids-puissance de 2,7 kilos par cheval-vapeur.

 

La Ferrari FF possède une longueur de 4,9 mètres, une largeur de 1,95 mètre, une hauteur de 1,38 mètre et un poids de 1790 kilos. Sa cote de consommation européenne atteint 15,4 litres aux 100 kilomètres et sa vitesse maximale est de 335 kilomètres-heure. 

 

Source : Ferrari

 

Mitsubishi abandonne l’éclipse, la Galant et l’Endeavor

 

Le constructeur japonais abandonnerait une partie de son actuelle production pour la remplacer par d'autres d'ici 2014. Le grand coup de balai pour de futurs véhicules utilitaires et automobiles, dont plusieurs à motorisation hybride. Selon Automotive News, la rumeur qui courait depuis longtemps serait finalement confirmée : la voiture sport Eclipse, l'utilitaire Endeavor et la berline Galant disparaitront. Et qu'à l'usine de Normal en Illinois, on fera de nouveaux multisegments et automobiles à partir des Lancer et Outlander.

 

Plus encore, Mitsubishi a affirmé lors d'une conférence de presse que huit de ses véhicules d'ici 2015 seront dotés de motorisations hybrides ou entièrement électriques. Le président Osamu Masuko souhaite augmenter le nombre de véhicules Mitsubishi produits de 37% d'ici 2013 ou 2014. Ceci porterait la production totale à 1,37 million d'unités.

 

Afin d'améliorer la situation financière de la compagnie, Mitsubishi s'apprêterait également à réduire le nombre de plateformes utilisées de 12 à 6 d'ici 2015 ou 2016. 

 

Le constructeur s'attend que les pays du BRIC, le Brésil, la Russie, l'Inde et la Chine, représentent l'essentiel de cette importante croissance. La nouvelle « Concept Global Small » devrait y avoir beaucoup de succès.

 

Source : Automotive News

 

Hyundai annonce le prix de la Sonata hybride

 

Hyundai Auto Canada Corp. a annoncé  les prix de détail suggérés pour la Sonata Hybrid 2011 de Hyundai, le premier hybride pour le constructeur et la première voiture hybride au pays doté de batteries lithium polymère et d'une boîte automatique à 6 rapports, soit à partir de 29 999 $. Bien que le modèle de base soit déjà bien équipé, la Sonata Hybrid est également livrable  avec l'ensemble Premium pour un supplément de 4 500 $. Quel que soit son équipement, toutes les Sonata Hybrid affichent une cote de consommation estimée de 5,5 L/100 km en ville et de 4,6 L/100 km sur autoroute. Les Sonata Hybrid seront offertes dès ce printemps chez les concessionnaires Hyundai au Canada.

 

Après le lancement de la Sonata GDI à injection directe de carburant de 198 chevaux et de la Sonata 2.0T de 274 chevaux, la Sonata Hybrid d'une puissance combinée de 206 chevaux représente le troisième véhicule de la gamme Sonata sur le marché. La version hybride se distingue clairement de ces consoeurs avec un style unique à l'avant et à l'arrière et de par son aménagement intérieur.

 

Source : Hyundai

 

Des nouvelles Volvo « Made in China»

 

Depuis l'achat de Volvo Cars par le chinois Geely, les pronostics de vente sont bons à tel point qu'une nouvelle usine sera éventuellement construite. Mais où mieux qu'en Chine ?

 

Selon le magazine Automobile, le président de Volvo, Stefan Jacoby, désire que la marque atteigne les 800 000 véhicules vendus par année d'ici 2020. En 2010, c'était 373 525. En 2011, l'augmentation prévue est de 6 à 7%, et l'utilitaire compact XC60 à lui seul devrait dépasser la marque des 100 000 exemplaires par année.

 

Selon le Wall Street Journal et Automobile, Volvo assemblerait une usine en Chine dont les produits seraient par la suite exportés en Amérique. Les rumeurs précédentes voulaient plutôt que cette usine ne soit construite qu'en fonction des besoins internes des conducteurs chinois.

 

Cette décision mettrait Volvo à l'abri des fluctuations des devises et serait une première dans l'industrie que d'exporter massivement des véhicules de conception européenne à partir de la Chine. Mais tout ceci reste entre les mains des autorités chinoises. Récemment, une étude du Consumer Reports aux États-Unis a déterminé que les véhicules Volvo font partie des plus fiables. Reste à voir si cette qualité demeurera.

 

Source : Wall street Journal

 

 

30-

 

 

Benoit Charette est co-propriétaire et rédacteur en chef de l’Annuel de l’Automobile 2011. On peut également l’entendre à l’émission Dutrizac, l’après-midi tous les vendredis à 14 :05 sur les ondes du 98,5 fm à Montréal.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Thanks for voting!

Top of page

Comments

Comments

Recent comments

  • Andrew
    February 03, 2011 - 01:43

    Quel est votre opinion sur la Kizashi de Suzuki?