La prison pour porter un masque

Send to a friend

Send this article to a friend.

La loi Halloween de Stephen Harper

Ils sont rendus fous!

Harper impose des lois plus sévères pour Halloween.

Les conservateurs veulent s'en prendre à ceux qui participent masqués aux manifestations populaires.

Le gouvernement Harper fait adopter mercredi soir une loi qui permettrait de mettre en prison pour 10 ans les manifestants masqués qui participent à des attroupements illégales qui tournent à a la violence ou à l'émeute.

La loi, le fruit du député conservateur, Blake Richards, avec l'appui de Stephen Harper, rend passibles de 10 ans de prison les individus masqués «sans excuse légitime» qui participent à une « émeute. »

Si c'est une manifestation que la police dans sa sagesse décide est réellement un « attroupement illégal » la punition n'est que de cinq ans et 5 000 $ d'amende.

Ni « émeute » ni «sans excuse légitime» ne sont définis dans le projet de loi de Richards. C'est la police semble-t-il, qui décide sur le champ.

Il y a des exemptions religieuses pour des femmes musulmanes qui portent leur hijab lors d'une manifestation.

Dix ans de prison pour porter un masque c'est plus que Karla Homolka a purgé pour ses trois meurtres. Et cinq ans c'est plus que la peine pour battre sa femme. On voie les priorités de Harper.

‘Anarchopanda' la mascotte panda affectueuse des manifs de la crise étudiante au Québec, pourrait-elle être condamnée à 10 ans de prison? Ou la ‘Banane rebelle' ?

Que dire d'un étudiant qui porte un masque de Stephen Harper? Exemption ou 10 ans de prison?

Richards ne vise pas les policiers qui portent des casques protecteurs avec visière pour cacher leur visage afin d'empêcher d'être reconnus par ceux qu'ils battent à coup de matraque.

Le problème avec la loi de Richards, c'est qu'il y a déjà une telle loi, mis en place il y a longtemps qui vise ceux qui commettre des crimes en cagoules.

Au Québec on sait comment large peut être l'interprétation du terme «attroupement illégal. »

Ça fait longtemps que Harper et son attroupement conservateur cherchent un moyen de mettre les jeunes manifestants ‘à leur place.' Maintenant ils en ont un.

Richards a assuré le parlement que sa loi ne visait pas les pandas géants, les bananes, rebelles ou non, ni les bonhommes de neige, ou les phoques des groupes de défense des droits des animaux.

Il a dit que c'est simplement pour protéger le public, les commerçants et les manifestants pacifiques.

Le sénateur conservateur Jean-Guy Dagenais, surnommé « le justicier du Sénat » a dit que les policiers se serviront de leur bon jugement lorsqu'ils déclareront « illégal » un attroupement.

Dagenais s'adonne à être un ancien policier.

Est-ce une coïncidence que le vote sur la loi C-309 est venu le soir de Halloween? Harper a un sens d'humour et toujours quelques places dans ses prisons.

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Thanks for voting!

Top of page

Comments

Comments

Recent comments

  • anne
    November 05, 2012 - 07:46

    SVP relisez votre texte. Il est illisible et bourré de fautes.